Notre intégrité

Combattre la corruption

Nous ne tolérons aucune forme de corruption.

Qu’est-ce que cela signifie pour JTI ?

Nous nous engageons à agir de manière intègre dans le cadre de toutes nos activités commerciales et adoptons une tolérance zéro à l’égard de la corruption dans tous les pays où nous opérons.

La corruption consiste à donner ou recevoir une chose de valeur (généralement de l’argent) en échange d’un avantage commercial. La corruption est un abus de pouvoir en vue d’un gain personnel.

Les paiements de complaisance sont une forme de corruption et impliquent généralement de petits cadeaux ou paiements à des agents publics afin d’obtenir ou d’accélérer la fourniture d’un service courant.

La violation des lois anti-corruption peut entraîner une enquête et des poursuites pénales, ainsi que des amendes potentielles pour JTI et l’ensemble des collaborateurs impliqués.

Qu’est-ce que cela signifie pour moi en tant que collaborateur de JTI ?

Je ne dois recourir à aucune forme de corruption. En particulier, si l’on me propose ou me demande un pot-de-vin ou un paiement de complaisance, je dois le refuser et le signaler immédiatement à mon service juridique local ou régional ou à un membre de l’équipe Compliance.

Je dois également garder à l’esprit les risques de corruption qui peuvent être liés aux cadeaux, réceptions, événements et dons en faveur d’organismes gouvernementaux, aux dons à des organismes caritatifs et aux opérations de sponsorat.

Qu’est-ce que cela signifie pour nos partenaires commerciaux ?

Nous attendons de tous nos partenaires commerciaux, y compris ceux qui sont mandatés afin d’agir pour notre compte, qu’ils se conforment totalement à notre politique de tolérance zéro en matière de corruption, et en faisons une condition de leur collaboration avec JTI.

JTI peut résilier son contrat avec tout partenaire commercial s’il s’avère être impliqué dans la moindre forme de corruption.

Vivre nos valeurs en pratique

« J’ai reçu des appels et emails répétés de l’agent commercial d’un fournisseur potentiel. Je lui ai dit que les produits qu’il proposait ne répondaient pas à nos spécifications. Il a rappelé, en proposant de me payer une “commission personnelle” supplémentaire de 5 % si JTI acceptait son offre. Je l’ai informé que ces pratiques étaient contraires à nos valeurs et à notre Code de Déontologie, et lui ai demandé de ne plus rappeler JTI. J’ai immédiatement informé mon manager. »

Un collaborateur du département PPO

Pour en savoir plus